PROVINCE D' OMNOGOVI DANS LE GOBI, RESERVE DE GURVAN SAIKHAN

 

A la rencontre du désert de Gobi
A la rencontre du désert de Gobi

 

Fréquence liaison

transport public/4x4 privé :


  • Les camps de base trappeur du parc Gurvan Saikhan, où des chameaux peuvent être montés, sont accessibles uniquement par transport privé d’Oulan-Bator.


  • 20H de piste en 4x4 privatif d'Oulan-Bator pour rejoindre un camp de chameaux d'une famille nomade dans le désert  de Gobi.


  • La faible présence humaine limite le nombre de village dans le Gobi donc restreint l’approche en transport public. Les lieux les plus intéressants se trouvent trés souvent éloignés des villages et de la capitale.


  • Dalandzadgad la ville la plus dynamique du Gobi tire ces revenus du minerai. Ce n'est pas le lieu idéal de départ d'un trek chameau dans le Gobi.


Activités trappeur conseillées :

 


  • En trekking avec logistique 4x4 privé (nous consulter pour un devis) 
Au coucher du soleil dans le Gobi
Au coucher du soleil dans le Gobi

Les couleurs du désert de Gobi au couché et levé du soleil
Les couleurs du désert de Gobi au couché et levé du soleil
Formations Karstiques caractéristiques du Gobi
Formations Karstiques caractéristiques du Gobi

 

Niveau de difficulté,

durée optimale conseillée,

saisonnalité :

 

  • Niveau moyen en intersaison, difficile l'été en juillet/aout à cause des températures étouffantes dans la Gobi, plus de 40°C en journée.


  • En juillet/aout lors des longues journées d'été organisez votre progression en décalé : tôt le matin (5H00 à 10H00) tard le soir (20H00 à 23H00)

 

  • Modulez vos treks en fonction de la fatigue due à la chaleur, restez à l'ombre en pleine journée, buvez et faites la sieste l'après midi.


  • Observez les couleurs du Gobi tôt le matin et tard le soir, la nuit est idéale pour admirer les étoiles et la voie lactée.

  

  • Préférez l'intersaison, les mois de juin/septembre ou les températures sont plus raisonnables, mieux adaptées aux activités chameau et trekking dans le désert.


  • Evitez Avril et Mai c'est la saison du dégel et des vent de sable.  

 

  • Ne partez pas seul en plein Gobi, restez toujours à vue pour ne pas vous perdre (abstenez-vous de vous mettre en danger de mort).  

 


Trek à dos de chameau dans le Gobi
Trek à dos de chameau dans le Gobi

 

Descriptif géographique,

fréquence des visiteurs :


  • La réserve Gurvan Saikhan est parcourue d'un immense Gobi (dunes de sable en mongol).


  • Ces hautes dunes s'étirent d'ouest en est sur plusieurs centaines de km jusqu'à rejoindre la ville de Dalandzadgad. 


  • Au abord du Gobi s'étire parfois en altitude un désert de pierre clairsemé d'arbustes qui contrastent avec les dunes de sable.


  •  Connues et fréquentées, les dunes de Gurvan Saikhanappelées Khongoryn Els, sont d'une superficie de 900 km2 et finissent sur le canyon de Yoliin-Am, très apprécié des voyageurs.


  • Vous pouvez voir dans la région du Gobi de nombreux animaux, des gazelles mongoles, ibex, hémiones de Mongolie ou Khulan en Mongol, qui migrent suivant la saison pour trouver les meilleures zones de pâturages.

 

Dunes de Khongoryn Els au parc Guvan Saikhan
Dunes de Khongoryn Els au parc Guvan Saikhan

Après les grosses chaleurs pause en soirée les pieds dans le sable du Gobi
Après les grosses chaleurs pause en soirée les pieds dans le sable du Gobi
Au Stupa rouge dans le Gobi à l'heure du soir.
Au Stupa rouge dans le Gobi à l'heure du soir.